Groups
shared with...
User since 2010
Frederic's published pages
Paul prie que l'amour de Dieu appliqué en Église déborde sur le monde. Telle est la sainteté qui le glorifiera au retour de Christ.
1 Tesalonicenses 3:11-13
Discourse.
Romains 9:22-23
Discourse.
Romains 9:22-23
Discourse.
Romains 9:19-23
Discourse.
Romains 9:19-23
Discourse.
Jean 15:12-15
Discourse.
Jean 15:12-15
Discourse.
Romains 9:14-18
Discourse.
Romains 9:14-18
Discourse.
Romains 9:9-13
Discourse.
Romains 9:9-13
Discourse.
Romains 9:6-8
Discourse.
Romains 9:6-8
Main point summary. Rom. 9.1-5 Le comble de la douleur de Paul.
Romains 9:1-5
Main point summary. Rom. 9.1-5 Le comble de la douleur de Paul.
Romains 9:1-5
Bracket.
Psaumes 50:8-15
Bracket.
Psaumes 50:8-15
Ex. 19.4-6 [phrasing].
Exode 19:4-6
Ex. 19.4-6 [Bracket].
Exode 19:4-6
[LAB17] No condemnation [bracket].
Romains 7:22-8:2
[LAB17] No condemnation [bracket].
Romains 7:22-8:2
[LAB16] The Book of Life (6) [Bracket].
Luc 10:17-20
[LAB16] The Book of Life (6) [Bracket].
Luc 10:17-20
[LAB13] The Book of life (3) [Bracket].
Apocalypse 3:1-6
[LAB13] The Book of life (3) [Bracket].
Apocalypse 3:1-6
[LAB12] The Book of life (2) [Bracket].
Apocalypse 21:22-27
Bracket.
Apocalypse 20:12-15
Bracket.
Apocalypse 20:12-15
[Bracket] Ésaïe 48:9-11 | "À cause de mon nom".
Ésaïe 48:9-11
[Bracket] Ésaïe 48:9-11 | "À cause de mon nom".
Ésaïe 48:9-11
[Bracket] Luke 12:32-34.
Luc 12:32-34
[Bracket] Luke 12:32-34.
Luc 12:32-34
Phrasé 1 Thes. 1:2-5.
1 Thessaloniciens 1:2-5
Six éléments-lés de l'Évangile en un verset.
1 Peter 1:3
Arc.
Romans 6:20-23
222.
Le jour où pharaon faillit réussir !
Arc.
Exodus 5:1-9
Le thème : un croyant fidèle et humble supplie Dieu de le délivr
Supplication humble et confiante pour la délivrance
Arc.
1 Peter 5:6-11
Arc.
Psalms 32:1-11
Plus que ce pour quoi David prie, sa conception de la prière m'intéresse ic
Psalms 28:1-9
Diagram. Arc.
Philippians 3:8-11
Arc.
Romans 12:1-2
Diagram. Arc.
Philippians 1:9-11
Arc. Diagram.
Philippians 1:9-11
Le moment opportun : le bon kairos .
Hebrews 4:16
Arc.
Romans 10:8-10
Arc.
Psalms 115:1-18
I think 6b gives the general ground of the Psalm.
Psalms 1:1-6
Voici une réaction étrange face à une situation effryante : David ne s'inquiète pas.
Psalms 3:1-8
L'un des plus courts mais denses.
Psalms 117:1-2
(En cours) Sauve.
Psalms 83:1-18
Christ est notre paix.
Ephesians 2:11-22
Paul's 2nd prayer Each time he unfolds the mystery, he ends his teaching by praying that God helps u...
Ephesians 3:14-21
view all (55 total)
L'espérance du chrétien triste
Lamentations de Jérémie 3:31-33
L'espérance du chrétien triste [Phrasing].
Published 01/03/2015
Share / Groups / About Author
Special note
L'espérance du chrétien triste [Phrasing]
notes
Special note
This page was automatically converted from a module that was shared prior to the release of Published Pages.
notes 1452680592143 Special note This page was automatically converted from a module that was shared prior to the release of Published Pages.
L'espérance du chrétien triste [Phrasing]
2015-02-28 10:27:18
2015-05-19 10:23:14
OT
Lamentations de Jérémie 3:31-33
mine
lba
nbs
Comment le chrétien peut-il garder espoir quand Dieu l'a plongé dans l'affliction ?
Jérémie va réfléchir en commençant par une observation superficielle, qui aboutira à une contradiction (apparente). Il va alors passer d'une réflexion de surface à une méditation plus profonde. Son raisonnement l'aura emporté des circonstances à l'action de Dieu (ce qu'il fait), et de l'action de Dieu à son cœur (ce qu'il est).
D. vu de l'ext. (circ.)
Chercher des réponses => Dieu, c'est plus que ce qu'on voit
Car le Seigneur ne rejette pas
Car le Seigneur ne rejette pas pour toujours.
(Car) Le Seigneur ne rejette pas
1re raison d'espérer (la future alliance)
à toujours ;
à toujours
Dieu vu de l'ext. (religion)
Mais
Contre-pensée (un effort ; cf. Rom. 12.1-2)
Mais [ kîy : bien plutôt]
Mais, lorsqu’il cause du chagrin, il a compassion selon sa grande fidélité ;
Quoiqu'il afflige/attriste
[si] il afflige,
Il a aussi compassion
[il a aussi] a compassion
Selon sa miséricorde/fidélité
2e raison : la fidélité infinie de Dieu
selon sa grande miséricorde :
abondante
Belle et nécessaire pensée, mais aboutit à un paradoxe
Réponse ≠ solution. Intellect, nécessaire pas suffisant. (cf. l'accident de la route)
Dieu vu de l'int. (relation)
Trouver une solution => Dieu se connaît par la foi
Car
car ce n’est pas volontiers qu’il afflige les humains et qu’il leur cause du chagrin.
Comment expliquer ce paradoxe ? 3e raison
ce n'est pas de bon cœur
ce n'est pas de bon cœur [par motivation pers., ce n'est pas sa motiv° 1re]
Le cœur de Dieu : Christ au centre (cf. réf.)
qu'il humilie
qu'il humilie
Et qu'il afflige
et qu'il afflige/attriste
les hommes
les fils des hommes.
Distinction ce que Dieu ne fait pas/Ce que Dieu fait/Ce que Dieu est. Ou, mieux : 1. Ce que je sais de Dieu dans ses actions (circonstances.) 2. Comment je le sais/Ce que je sais de Dieu dans ses attributs (religion/théol.) 3. Pourquoi je le sais/Ce que je sais de Dieu dans sa personne (relation).
… ………… ………
1e partie : le croyant raisonne à partir des événements, les circonstances. Bien sûr, Jérémie connaît Dieu. 2e partie : il finit par l'affirmation de sa fidélité/compassion. 3e partie : le pourquoi. Le pourquoi est métaphysique, invisible, par la foi.
Rechercher une consolation en se basant sur nos seules observations, même chrétiennes, ne suffit pas. Cela aboutit à des affirmations "faciles", comme "Dieu est fidèle/miséricordieux" (cf. les dogmes des amis de Job). Ça marche quand tout va bien. Mais si c'est cela le fondement de mon espérance, je serai malheureux au jour du malheur, car j'aurai peu de foi. Impasse, paradoxe. Je tente en réalité de m'autopersuader. Il faut ajouter l'élément vital : la foi. C'est par la foi que l'on peut accéder à une connaissance profonde de la fidélité de Dieu. La foi accède au cœur de Dieu, sa personne, son caractère (chose impossible autrement !). Dieu a ouvert son cœur de Père, et l'enfant que je suis est consolé (consolation n'est pas pitié vide, mais = Dieu se donne et me remplit d'espérance, Col. 3:27 ; És. 40s). Par la foi, Dieu n'est plus un objet de ma réflexion, il est le sujet d'une relation personnelle. Ce n'est qu'en connaissant Dieu personnellement que le chrétien découvre la solution. Non plus seulement des réponses de surface, mais aussi une solution personnelle.
Distinction réponse/solution. Cf. l'accident de la route. Chercher des réponses, c'est bien (et c'est encouragé dans la Bible). Mais suivre la solution. La tête pose les questions, les pieds montre la voie.
phrasing
11425119238325 1425119238323 L'espérance du chrétien triste [Phrasing] 2015-02-28 10:27:18 2015-05-19 10:23:14 OT 25 3 31 3 33 Lamentations de Jérémie 3:31-33 mine lba nbs 0 Comment le chrétien peut-il garder espoir quand Dieu l'a plongé dans l'affliction ? 4 1 Jérémie va réfléchir en commençant par une observation superficielle, qui aboutira à une contradiction (apparente). Il va alors passer d'une réflexion de surface à une méditation plus profonde. Son raisonnement l'aura emporté des circonstances à l'action de Dieu (ce qu'il fait), et de l'action de Dieu à son cœur (ce qu'il est). 0 0 0 1 0 0 0 0 D. vu de l'ext. (circ.) 1 Chercher des réponses => Dieu, c'est plus que ce qu'on voit 4 1 25003031 Car le Seigneur ne rejette pas 0 25003031 Car le Seigneur ne rejette pas pour toujours. 0 25003031 (Car) Le Seigneur ne rejette pas 2 25003031 1 8 1re raison d'espérer (la future alliance) 1 à toujours ; 13 0 à toujours 19 1 0 0 0 0 Dieu vu de l'ext. (religion) 1 1 0 0 Mais 4 1 8 Contre-pensée (un effort ; cf. Rom. 12.1-2) 1 25003032 Mais [ kîy : bien plutôt] 4 25003032 Mais, lorsqu’il cause du chagrin, il a compassion selon sa grande fidélité ; 0 25003032 Quoiqu'il afflige/attriste 11 25003032 1 [si] il afflige, 9 0 Il a aussi compassion 11 1 [il a aussi] a compassion 9 0 Selon sa miséricorde/fidélité 22 1 8 2e raison : la fidélité infinie de Dieu 1 selon sa grande miséricorde : 16 0 abondante 37 1 8 Belle et nécessaire pensée, mais aboutit à un paradoxe 1 0 0 0 1 8 Réponse ≠ solution. Intellect, nécessaire pas suffisant. (cf. l'accident de la route) 0 Dieu vu de l'int. (relation) 1 Trouver une solution => Dieu se connaît par la foi 4 1 25003033 Car 4 25003033 car ce n’est pas volontiers qu’il afflige les humains et qu’il leur cause du chagrin. 0 25003033 Car 4 25003033 1 8 Comment expliquer ce paradoxe ? 3e raison 1 ce n'est pas de bon cœur 8 0 ce n'est pas de bon cœur [par motivation pers., ce n'est pas sa motiv° 1re] 8 mine 1 3 1 mine 1 6 1 1 8 Le cœur de Dieu : Christ au centre (cf. réf.) 1 qu'il humilie 8 0 qu'il humilie 22 1 Et qu'il afflige 8 0 et qu'il afflige/attriste 22 1 les hommes 29 0 0 0 1 les fils des hommes. 14 0 Distinction ce que Dieu ne fait pas/Ce que Dieu fait/Ce que Dieu est. Ou, mieux : 1. Ce que je sais de Dieu dans ses actions (circonstances.) 2. Comment je le sais/Ce que je sais de Dieu dans ses attributs (religion/théol.) 3. Pourquoi je le sais/Ce que je sais de Dieu dans sa personne (relation). 0 1 14 0 … ………… ……… 0 1 14 0 1e partie : le croyant raisonne à partir des événements, les circonstances. Bien sûr, Jérémie connaît Dieu. 2e partie : il finit par l'affirmation de sa fidélité/compassion. 3e partie : le pourquoi. Le pourquoi est métaphysique, invisible, par la foi. 0 1 14 0 Rechercher une consolation en se basant sur nos seules observations, même chrétiennes, ne suffit pas. Cela aboutit à des affirmations "faciles", comme "Dieu est fidèle/miséricordieux" (cf. les dogmes des amis de Job). Ça marche quand tout va bien. Mais si c'est cela le fondement de mon espérance, je serai malheureux au jour du malheur, car j'aurai peu de foi. Impasse, paradoxe. Je tente en réalité de m'autopersuader. Il faut ajouter l'élément vital : la foi. C'est par la foi que l'on peut accéder à une connaissance profonde de la fidélité de Dieu. La foi accède au cœur de Dieu, sa personne, son caractère (chose impossible autrement !). Dieu a ouvert son cœur de Père, et l'enfant que je suis est consolé (consolation n'est pas pitié vide, mais = Dieu se donne et me remplit d'espérance, Col. 3:27 ; És. 40s). Par la foi, Dieu n'est plus un objet de ma réflexion, il est le sujet d'une relation personnelle. Ce n'est qu'en connaissant Dieu personnellement que le chrétien découvre la solution. Non plus seulement des réponses de surface, mais aussi une solution personnelle. 0 1 14 0 Distinction réponse/solution. Cf. l'accident de la route. Chercher des réponses, c'est bien (et c'est encouragé dans la Bible). Mais suivre la solution. La tête pose les questions, les pieds montre la voie. 0 0.308333333333 2 8 5 8 7 5 12 5 phrasing
Comments
Disclaimer: The opinions and conclusions expressed on this page are those of the author and may or may not accord with the positions of Biblearc or Bethlehem College & Seminary.